Archive mensuelle de mars 2010

A table…

Ce mercredi 24 mars 2010.

…au Drouot

 

drouottable.jpg

Les bonbons cocos, la maison de pain d’épices,  les köftes de pommes de terre, le taboulé et le tagine… Plats salés ou sucrés, boissons diverses, ce sont 34 recettes, attendues, qui sont publiées cette semaine par le quartier…dans « Tout le Drouot se met à table ».

Cette initiative locale est née au cours d’un récent « Tout Mulhouse lit « . Elle est le prolongement d’une soirée découverte des talents culinaires d’un quartier de Mulhouse. Un très sympathique travail porté par la Bibliothèque municipale, le CiDF et le Comité d’Animation et les habitants.

Découvrons la bibliothèque du Drouot et ses lecteurs gourmands…

 

 

Un an après…

Ce dimanche 14 mars 2010.

 

  A Mulhouse…

à vélo, à pied, en tram…

———————————————–

 

Un an après…

C’était en mars 2009, tout au début de ce mois ; je m’étais fait, avec moi-même, le pari de tenter la mise en ligne d’un blog.

Beaucoup de questions sont immédiatement apparues.

Car, éditer un blog, après avoir trouvé l’hébergeur idoine, c’est à la fois se mettre en avant, s’obliger à une régularité d’écriture, y consacrer un peu de temps, se relire – important- trouver un style rédactionnel pour dépasser le partage de la contemplation de son nombril et d’un effet miroir…

C’est prétendre avoir quelque chose d’assez intéressant à faire connaître qui n’ait pas déjà trouvé naturellement son média.

Faut-il y parler de son travail, de ses ami(e)s, de sa famille, de l’action publique, de ses engagements politiques ou rester sur le postulat rédactionnel initial posé et affiché ?

Peut-on écrire sur tout en ne disant pas tout ? Car tout ne doit pas être mis sur la scène publique, certains appellent cela de la pudeur voire de la retenue… ! Mais quand on fait le choix de publier sur la toile, y-a-t-il encore un domaine privé ? Et si, en sus, on est élu local depuis 20 ans et un peu plus !

 A Mulhouse, à pied , à vélo, en tram… n’a jamais voulu être un blog dédié exclusivement aux mobilités mais un prétexte à décrire une ville qui bouge. Celle où je vis !

Écrire avec des images, des dessins, des liens, des photos, c’est d’abord choisir des mots. C’est toujours penser à sortir avec son appareil photo ; merci à la technologie qui a fait beaucoup de progrès !


Un an après, ce sont plus de 60 billets mis en ligne, 6 à 7 chaque mois, publiés assez régulièrement depuis le début.

Avec les ami(e)s, les collègues, la famille, en France, en Alsace, aux U.s.a, en Suisse, ailleurs en Europe et de partout, du Québec même… il a permis de consolider ou de renouer des liens avec vous tous, d’échanger, de donner des nouvelles, de partager des réflexions.

Ce blog est plus complet qu’une présence sur Facebook, dédiée par nature, à une plus grande spontanéité, voire une  certaine futilité (?)… forcément…

En écho, vos connexions et le nombre de pages consultées, sont en constante augmentation depuis l’automne faisant la démonstration des liens réellemnent créés.

Vous y lisez quoi ?

D’abord à 50%, le billet d’actualité en présentation à chaque Une, puis dans l’ordre, les tags/thématiques autour des voyages, du logement social, des Universités Populaires et tout ce qui concerne le vélo ou les mobilités.

A suivre…

   drindringvitesse.jpg

Denis,

Cycliste mulhousien et bien d’autres choses encore.

 

 

 

 

Au Kunstdéjeuner…

Ce samedi 13 mars 2010.

« Elles meurent aussi »…

 kunstvelo.jpg

…au Kunstdéjeuner !

kunstdejeuner.jpg

Nous avons participé avec Marie-Claire, ce vendredi, à notre premier Kunstdéjeuner à Mulhouse.

Le principe est simple : la Kunsthalle, le nouveau Centre d’Art contemporain de Mulhouse, installé dans la superbe Fonderie de la Sacm réhabilitée, invite qui veut venir passer sa pause méridienne autour de l’exposition en cours avec les intervenants du Centre.

Cette fois, c’était autour de  » les sculptures meurent aussi « …

…la troisième exposition d’un cycle préparé par Lorenzo Benedetti.

Et l’on déjeune ensemble… un moment d’arrêt, de libres regards et de discussions. Un accueil très sympathique de Sandrine Wymann, sa directrice et d’Emilie George.

Pour cette action, l’Université Populaire du Rhin s’était associé à la Kunsthalle. Une vingtaine de ses élèves ou animateurs  ont répondu à cette invitation. Ils venaient de Mulhouse, de Molsheim et même de l’UP-VHS de Schopfheim en Allemagne.

Prochaine édition en avril.

 

 

En vert ou bleu…

Ce samedi 13 mars 2010.

En vert ou en bleu ?

envertetbleu1.jpg

Nous saurons demain, si, en Alsace plus qu’ailleurs, les écologistes peuvent gagner leur pari aux élections régionales ? S’imposer comme troisième force politique, être en responsabilité, avoir des alliés et ne pas être, comme trop souvent à leurs yeux, réduits à un rôle de force d’appoint.

Derniers meetings, derniers marchés, derniers échanges d’amabilités entre partisans… mais les dés roulent déjà.

Une grande inquiétude est partagée par tous les camps, quel sera le taux de participation ?

Alors l’Alsace : en rouge, en vert , en bleu ?

 

Merci cette fois, à Lisbeth, pour l’illustration !

 

l’Alsace en couleurs…

Ce mardi 9 mars 2010.

De toutes les couleurs ?

rougeoubleue.jpg

Alors ! L’Alsace, dimanche prochain, sera-t-elle en rouge ou en bleu ? Suspense ! Les blogs se déchaînent, Facebook regorge d’appels plus militants les uns que les autres… parfois intéressants, pas toujours ! Une des campagnes électorales les plus numériques, l’effet Obama ?

Dernières mobilisations, chacun y croit ! Les douches froides des sondages se succèdent. C’est d’abord l’annonce d’un Président vert pour l’Alsace -le seul en France- puis un socialiste est annoncé et enfin, un représentant de la  »majorité alsacienne »,  à plusieurs reprises ces derniers jours.

Le débat régional prend de la consistance ; on commence à entendre parler,  de transports régionaux- une des principales compétences – pas du tout des lycées, un peu de formation continue… beaucoup de politiques nationales… c’est peut-être normal…

Le niveau d’adrénaline monte…

 

N.B. : Pour les  hors-Alsace : illustration par  »Carola », un de ses symboles, avec d’autres !

 

 

 

Les voilà…

Ce dimanche 7 mars 2010.

 les nouveaux arceaux à vélos.

ilsarrivent.jpg

Ultime étape de la rénovation de la Rue du Sauvage à Mulhouse : l’arrivée des nouveaux arceaux à vélos, l’installation des nouveaux mats d’éclairage public, du mobilier urbain, bientôt des terrasses, la reprise de quelques sols, la fin du chantier de rénovation d’un bâtiment…

Vivement le printemps, que le plus grand nombre puisse s’approprier ce nouvel espace urbain ainsi rendu au grand public !

 




Accueil du site |
M. Leduc, prof d'Histoire-G... |
Infos Bgayet |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les châteaux de la Manche
| AVEC FO
| mikebrantuvie5